Dans son anti-blog, le célèbre et gentil Pr. Golb tente de ranimer l'incandescence des blogs en offrant gracieusement ses savantes idées...

24 octobre 2004

DLPDGS - épisode 4


09 heures

Dehors, il n'y a aucune voiture, et donc aucune pollution. Un bon air frais, sain, mais humide circule autour de tous ces champignons habités.
- petite musique bucolique, Mozart ou un autre schtroumpfeur -

Les arbres me paraissent gigantesques. Quelques brins d'herbe viennent me chatouiller les narines de temps en temps. Une petite promenade en campagne me fera le plus grand bien.





En m'éloignant du village, sur le sentier de la forêt, je surprends le Schtroumpf poète en train de réciter un poème d'automne, une plume à la main. Décidément, les premiers Schtroumpfs que je rencontre ne sont pas très... « viril ».
Si ça continue, je vais bientôt croiser le Transs Schtroumpf !

Un peu plus loin, sur le chemin du petit pont, je croise le Schtroumpf paysan, vêtu d'une salopette verte et d'un chapeau de paille. Appuyé sur son râteau, mâchonnant un épi de blé, il me regarde passer sans rien dire. Ce Schtroumpf-là me semble un peu plus « viril », mais bon, je sais bien, ça ne veut rien dire...




En revenant dans le village, j'évite de traverser le quartier gay que je reconnais tout de suite :





Et oui, avec mon petit bonnet rouge, je préfère ne pas m'y promener !

Peu avant ma maison, je découvre un joli puits. C'est donc là qu'il me faudra venir chercher l'eau pour pouvoir cuire mes jolies pâtes dans la jolie cheminée de ma jolie maison ce midi.

Avant d'être introduit dans le village des Schtroumpfs, pendant le briefing, la production m'a bien expliqué qu'il n'y aurait ni restaurant, ni cantine. D'ailleurs, ils m'ont fortement déconseillé d'emmener mes tickets restaurants. Cela fait partie des règles du jeu.
Et malgré les apparences, il n'y a pas non plus de distributeur de carte « bleue » ! Mais je ne devrais pas avoir besoin d'argent ici.

Bon, c'est pas tout ça, mais moi, j'ai envie d'aller explorer le laboratoire du Grand Schtroumpf. Cette idée m'obsède depuis mon arrivée.
Let's go back in my mushroom-home !

Posté par golb à 21:22 - DLPDGS (expérience vécue) - Commentaires [8] - Permalien [#]

Commentaires
  • Mrd !!!!!!!!!!!!! Merci les clichés !!! c bon enfant heureusement !!
    Posté par Transs, le 24 octobre 2004 à 22:00
  • syndiquer
    ça n'a rien a voir avec les shtounfs, je voulais seulement savoir comment tu t'es fais syndiquer car moi je n'y comprends rien. bonne continuation pour ton blog !
    Posté par davchti, le 24 octobre 2004 à 22:08
  • Transs:
    Vous me demandiez si j'avais vu le "Transs Schtroumpf", alors voilà!
    Posté par Pr. Golb, le 24 octobre 2004 à 22:21
  • Davchti:
    Euh, les "shtounfs" ?
    Je ne suis pas un Schtroumpf syndiqué!
    Sérieusement:
    Ce sont les lecteurs qui peuvent "syndiquer" ton blog. Pour cela, ils utilisent le lien que tu as déjà mis sur ton blog: "version XML".
    Grâce à ce lien, le lecteur, utilisant 1 petit logiciel (il y en a plusieurs gratuits sur le Net) va pouvoir en une seule page connaitre l'état de mise à jour de ses blogs préférés(donc qu'il a "syndiqués").
    Ainsi, il gagne du temps en n'allant voir que les blogs qui ont des nouveaux messages.
    Posté par Pr. Golb, le 24 octobre 2004 à 22:28
  • As-tu croisé le schtroumpf rasta?
    Posté par CYNIC, le 24 octobre 2004 à 22:31
  • Cynic:
    Oui! Le "Schtroumpf rasta" sera dans l'épisode numéro 16 !
    Mais je n'ai pas réussi à le prendre en photo.
    Posté par Pr. Golb, le 24 octobre 2004 à 22:56
  • Sa photo se balade sur la toile, pourtant
    Posté par CYNIC, le 24 octobre 2004 à 23:00
  • Ah oui! Le seul qui fume de la salsepareille !
    Je le reconnais bien!
    Super, je pourrai donc tout de même le montrer dans l'épisode 16.
    Posté par Pr. Golb, le 24 octobre 2004 à 23:03
Poster un commentaire










Il vous reste... autant de caractères que vous voulez (Merci CanalBlog)